La Romagne

Buts d'excursion

La Romagne, terre d’hospitalité et de bonne chère, offre bien plus que ce que l’on peut attendre de vacances.

Non loin de la côte Adriatique avec ses larges plages et toutes sortes de divertissements, vous pourrez profiter de l’arrière-pays vallonné avec ses vergers, ses oliveraies, ses vignobles, ses petits potagers et ses nombreux villages pittoresques

République de Saint-Marin

Saint-Marin, la plus ancienne et la plus caractéristique des républiques du monde, se dresse sur un éperon montagneux au-dessus de la plaine et de la Riviera adriatique.

San Leo

Le village de San Leo, avec son majestueux château, a été le théâtre de combats civils et militaires pendant un millénaire et sa forteresse a été transformée en prison pendant la domination papale.

Gradara

Gradara conserve la splendeur de l’ancien village fortifié et du château qui fut le témoin des amours et de la tragédie de Paolo et Francesca, décrits par Dante dans la “Divine Comédie”.

Ravenna

Ravenne, fondée plus de mille ans avant Jésus-Christ, est la ville la plus importante d’Italie d’un point de vue historique et artistique.

Ses monuments de style byzantin, impérial et gothique témoignent encore aujourd’hui du haut niveau atteint dans le passé.

Les mosaïques uniques au monde et la tombe de Dante Alighieri, le plus grand poète de la langue italienne, donnent au visiteur une image précise de la fusion harmonieuse des styles de différentes époques.

Rimini

Depuis plus de 160 ans, Rimini est présente dans les souvenirs et les rêves de générations de vacanciers. Le secret de son succès est la gentillesse, l’hospitalité de la ville et de ses habitants. La ville est célèbre pour ses 15 km de plages, ses 230 établissements balnéaires colorés, ses plus de 1.000 hôtels et parcs d’attractions, mais aussi pour ses 2.000 ans d’histoire et son petit trésor d’art.

Ici, la mer est un mode de vie, c’est le décor des films de Fellini, c’est le mythe des plaisirs de l’été qui se renouvelle chaque jour, c’est la magie des brumes de l’hiver. Mais avant tout cela, Rimini a été une ville convoitée et controversée, la capitale d’une seigneurie, celle des Malatesta, un carrefour de cultures dont elle conserve des témoignages anciens et précieux.

Cesena

Au centre de la Romagne, entre Ravenne, Forlì, la mer Adriatique et la crête des Apennins, se trouve Cesena, une ville des Malatesta. Une importante ville d’art, connue pour sa bonne cuisine et son économie florissante, surtout dans le secteur agricole : à Cesena, la tradition culturelle va de pair avec l’hospitalité et le bien-vivre.

L’une des plus importantes villes d’art de Romagne : les origines de Cesena remontent au VIe-Ve siècle avant J.-C., une période à laquelle remontent les premiers établissements d’Ombriens et d’Étrusques dans la région. Ville romaine puis commune libre au début du Moyen-Âge, la ville devient le siège de la famille Malatesta à la fin du XIVe siècle et acquiert sa splendeur avec l’installation de la bibliothèque Malatesta.

Après le bref duché de Cesare Borgia, dont elle fut la capitale, Cesena revint sous la domination directe des États pontificaux et vit passer pas moins de deux papes originaires de Cesena.